yokomo yz10/870c

Avatar de l’utilisateur
pottok
Modérateur
Messages : 2128
Inscription : lun. 6 oct. 2008 20:47
Localisation : Sud Ouest

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar pottok » jeu. 21 sept. 2017 13:26

:salut:
Voici la ref des courroies :
- avant ZC651 Kevlar Front Drive Belt
- arrière ZC656 Kevlar Rear Drive Belt

Tu trouveras de l'original ou du compatible sur ebay.
@+
Allergique au plastique étoilé.... et aux rere !!
ヨコモを再リリースしないでください

Avatar de l’utilisateur
alda
Membre
Messages : 1723
Inscription : ven. 4 mars 2016 16:05

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar alda » jeu. 21 sept. 2017 14:11

pottok a écrit ::salut:
Voici la ref des courroies :
- avant ZC651 Kevlar Front Drive Belt
- arrière ZC656 Kevlar Rear Drive Belt

Tu trouveras de l'original ou du compatible sur ebay.
@+



:top: merci pour l'info

vu le prix de l'original pour 1 seule courroie( 35€ fdpi) sur ebay je pense que je vais prendre du compatible chez "toughracing" (10€ pour les 2 ..j'ai pas regardé encore les fdp mais bon ca devrait rester bien moins cher )

Avatar de l’utilisateur
alda
Membre
Messages : 1723
Inscription : ven. 4 mars 2016 16:05

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar alda » jeu. 21 sept. 2017 17:23

bon ben comme je suis au taquet aujourd'hui je continue le demontage..
et ben ça confirme mes premieres impressions..je vais en chier :x
Image
Image

donc demontage des cellules av et ar ( le bourrin de base a qui appartenait la voiture n'ayant rien trouve de mieux a faire que de remplacer les axes de triangles a circlips par des axxes qu'il a rentré a force et qui de surcroit etaient bien trop longs...(et qui surtout ont rouillé a l'interieur..) je suis obligé d'y aller au marteau pour les déloger , le probleme c'est qu'il faut que je fasse hyper gaffe a pas abimer la cellule en magnesium ni les superbes triangles andy's :| :ttt:
finalement ca se passe bien pour l'avant et comme par chance j'ai des axes pil poil de la bonne taille qui pourront venir remplacer les bout de ferraille...

voila une photos des axes (nettoyés sur la photo car je ne me suis pas souvenu tout de suite que j'avais des axes de remplacement en parfait etat)
Image
ça c'etait pour l'avant... mais les choses ne se passent jamais comme prevu car sur la cellule arriere impossivble de les sortir... ( je vais les laisser tremper la nuit dans un melange maison histoire de voir si ca degrippe un peu tout ça..)
et comme une merdouille n'arrive jamais seule... voila l'etat d'un roulement sur 2 ...
Image
mais bon quand on voit l'etat des fusées ça ne m'etonne pas...
Image
du coup après , je me suis lancé dans le demontage des difs qui en avaient besoin....( qui etaient quasi bloqués )
Image
Image
pour le coup ça sera tout pour aujourd'hui .. :-D

Avatar de l’utilisateur
PapaOurs
Membre
Messages : 5868
Inscription : ven. 19 déc. 2014 21:34
Localisation : Nantes... enfin pas loin...

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar PapaOurs » jeu. 21 sept. 2017 17:48

Vu l'état des pièces il s'agit surement d'alu série 5000 ( aluminium+magnésium) (peut-être série 6000 : 5000+silicium) vu que c'est du coulée. Les traces blanches indiques un début de corrosion. Il faut la stopper sinon la corrosion peut continuer dans le métal. Un bain dans l'eau bouillante avec un peu de soude. Un bain dans l'eau claire avec un bon rinçage/brossage. Bain dans l'huile bouillante (une huile moteur de base ou n'importe quelle huile) (évite de la laisser sur le fond de ta casserole sauf si tu as de l'induction).
Puis dégraissage a froid avec n'importe que dégraissant à ta convenance... tu peux finir par un voile de WD40.
Attention suivant les dosages ou l'huile utilisé, les pièces peuvent changer de couleur!!!!

Avatar de l’utilisateur
Zackouille
Membre
Messages : 999
Inscription : jeu. 14 août 2014 23:49

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar Zackouille » jeu. 21 sept. 2017 18:05

euh, le magnesium a pas un peu une vieille phobie de l'eau ????
bon, pas non plus comme certains autres metaux, mais l'oxydation du magnesium est quand meme hyper acceléré par l'eau ...
alors effectivement, il est peu probable que ça soit du magnesium pur mais quelque chose comme : AZ91D qui est tres utilisé en moulage sous pression (ou il n'y a que 9% d'Alu)
ce qui est sur, c'est qu'en milieu humide il se decompose tres rapidement par oxydation et il faut comme tu le dis le nettoyer. mais le faire bouillir dans la soude.... vu ce que ça fait deja la soude (desanodisation Trassienne ... ;) ) sur l'alu, j'ai peur que le magnesium prenne cher et noircisse encore plus
mais je te crois volontiers Papaours, juste qu'il est fort probable que ca soit un alliage de magnesium et non un alliage d 'alu contenant du magnesium ;)
amicalement
Z

Avatar de l’utilisateur
alda
Membre
Messages : 1723
Inscription : ven. 4 mars 2016 16:05

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar alda » jeu. 21 sept. 2017 18:23

PapaOurs a écrit :Vu l'état des pièces il s'agit surement d'alu série 5000 ( aluminium+magnésium) (peut-être série 6000 : 5000+silicium) vu que c'est du coulée. Les traces blanches indiques un début de corrosion. Il faut la stopper sinon la corrosion peut continuer dans le métal. Un bain dans l'eau bouillante avec un peu de soude. Un bain dans l'eau claire avec un bon rinçage/brossage. Bain dans l'huile bouillante (une huile moteur de base ou n'importe quelle huile) (évite de la laisser sur le fond de ta casserole sauf si tu as de l'induction).
Puis dégraissage a froid avec n'importe que dégraissant à ta convenance... tu peux finir par un voile de WD40.
Attention suivant les dosages ou l'huile utilisé, les pièces peuvent changer de couleur!!!!


cool merci des infos je vais m'occuper de leur cas ce we !
1/ tu parles de quelles pieces? les cellules ou les fusées
2/ quand tu dis soude , lessive de soude ca va ?


heuu bon finalement "z" vient de me faire reflechir ... :o et vu la rarete et le prix des pieces de yok , si un expert du yokomo ( ou un expert du yokomo chimiste ) pouvait donner son avis ca serait cool histoire de savoir ce que je fais ... :bizarre:

d'ailleur ..(t'es sur de ton coup papaours pour l'eau bouillante et la soude ?) car vu la video suivante le magnesium ben ca fait des trucs bizares avec l'eau ...https://www.youtube.com/watch?v=u_1uLP30uxY

Avatar de l’utilisateur
PapaOurs
Membre
Messages : 5868
Inscription : ven. 19 déc. 2014 21:34
Localisation : Nantes... enfin pas loin...

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar PapaOurs » jeu. 21 sept. 2017 22:02

Un alliage magnesium avec les usinages qu'il y a dessus et les portées mécaniques....mais effectivement c'est possible.
Dans ce cas il suffit de passer l'étape soude. Les traçes blanches sont lié à l'alumine, c'est vrai dans un alliage magnésium/ alu ou alu/magnésium.
Par contre, tu peux quand même rincé les pîèces à l'eau claire ( l'idéale est de l'eau distillé ou adoucie ou de l'eau pour les fer à repasser( j'ai plus le nom :oops: )). Et tu fais un bon brossage dans l'eau pour commencer puis à sec pour décoller les particules d'alumine qui vont continuer la corrosion. Une fois bien sèche et dépoussiéré, le trempage dans l'huile chaude va relancer le cycle de passivation des surfaces ( autoprotection des alliages). Surtout bien séché la pièce avec un dégraissant léger. L'huile chaude aura pris la place dans les trous laissés par l'alumine. Une fois bien séche, tu peux finir avec un coup de WD40 en Spray, comme on peut faire sur nos moteurs de bécane qui laisse un film protecteur une fois séc. Si tu préfères garder la couleurs des pièces, sache que l'huile, peu dans certains cas, teinté les pièces. Tu peux remplacer par un brossage au WD40 directement mais qui ne remplace pas la couche final.

Avatar de l’utilisateur
Zackouille
Membre
Messages : 999
Inscription : jeu. 14 août 2014 23:49

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar Zackouille » jeu. 21 sept. 2017 22:54

PapaOurs a écrit :Un alliage magnesium avec les usinages qu'il y a dessus et les portées mécaniques....mais effectivement c'est possible.
Dans ce cas il suffit de passer l'étape soude. Les traçes blanches sont lié à l'alumine, c'est vrai dans un alliage magnésium/ alu ou alu/magnésium.
Par contre, tu peux quand même rincé les pîèces à l'eau claire ( l'idéale est de l'eau distillé ou adoucie ou de l'eau pour les fer à repasser( j'ai plus le nom :oops: )). Et tu fais un bon brossage dans l'eau pour commencer puis à sec pour décoller les particules d'alumine qui vont continuer la corrosion. Une fois bien sèche et dépoussiéré, le trempage dans l'huile chaude va relancer le cycle de passivation des surfaces ( autoprotection des alliages). Surtout bien séché la pièce avec un dégraissant léger. L'huile chaude aura pris la place dans les trous laissés par l'alumine. Une fois bien séche, tu peux finir avec un coup de WD40 en Spray, comme on peut faire sur nos moteurs de bécane qui laisse un film protecteur une fois séc. Si tu préfères garder la couleurs des pièces, sache que l'huile, peu dans certains cas, teinté les pièces. Tu peux remplacer par un brossage au WD40 directement mais qui ne remplace pas la couche final.


Euh l’intérêt du moulage sous pression et du magnésium c’est la qualité des surfaces obtenues
On moule dans un moule métallique et la rétreinte du magnesium est faible
Enfin il n’y a pas ou peu d’usinage sur ces pièces en modélisme
D’ailleurs c’estT l’intérêt de ce type de moulage
Et du matériau, une qualité de surface et des tolerance faibles
On atteint des qualités dimensionnelles proche du plastique tamiya avec une incomparable résistance mécanique
Bref pas d’usinage
Ensuite le magnésium est un métal alcalino terreux dont une des propriétés est de se dissoudre dans l’eau (moins que le potassium qui explose, quand même ... ou le sodium ;)).... et dans l’eau distillée encore plus
L’oxyde de magnésium est poudreux et l’exposition prolongée du magnésium métal à la vapeur d’eau ( ou l’humidité) le dégrade très rapidement
Donc je reste très circonspect sur l’usage de l’eau pour le rendre brillant
Mais après je pense que des méthodes permettant de Passiver en surface le métal (comme l’alumine qui empêche l’air de continuer à oxyder l’aluminium, anodisation) est à privilégier
Mais m’intéresse vraiment ce post...
Et comment yok faisait pour protéger ses pièces
Je m’installe
:pop:
Z

Avatar de l’utilisateur
alda
Membre
Messages : 1723
Inscription : ven. 4 mars 2016 16:05

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar alda » ven. 22 sept. 2017 08:56

bon ben je crois que je vais rester sur la methode que j'avais utilisée sur le works 91 et qui avait bien fonctionnée

soit nettoyage a l'essence f a la brosse a dent , puis poncage leger , puis polissage a l'aide d'une pate legerement abrasive , puis passage de wd40 et huile silicone .
ca avait bien marché

Image

Avatar de l’utilisateur
PapaOurs
Membre
Messages : 5868
Inscription : ven. 19 déc. 2014 21:34
Localisation : Nantes... enfin pas loin...

Re: yokomo yz10/870c

Messagepar PapaOurs » ven. 22 sept. 2017 09:12

Bah dans ce cas, le problème est pas le magnésium qui de toute façon est un métal qu'on utilise justement pour stabiliser la corrosion.
En exemple, la série 5000 des alliages d’aluminium est, par composition, une série dédié aux applications ou la corrosion est un problème. Et c'est le magnésium qui va stabiliser l'alliage vis à vis de la corrosion.
Un exemple d'alliage, qui est l'alliage marine en France : le 5083 qui comprend entre 4 et 4.9% de magnésium, le reste étant du silicium, du fer ( si, si), du cuivre et d'autre encore.
Si c'est alliage ont une si bonne tenue à la corrosion c'est grâce au magnésium. A l'inverse d'un Alliage magnésium qui aura environ entre 2.5 et 4% d'alu pour la stabilité mécanique.

Ici, le fait de tremper dans de l'eau adoucie au départ est juste pour "ramollir" l'alumine en formation. Les tâches blanches c'est de l'alumine qui a déjà réagi à l'oxydation en contact avec l'air. L'état de surface des pièces d'alliages est un des moyens de lutte contre la corrosion : plus la surface est lisse, moins il y a de risque de corrosion. Et là, l'alumine formé par la corrosion de l'aluminium à créer des "trous" en surface de l'alliage, en enlevant l'alumine par brossage, on laisse le "trou" à l'air. L'huile va combler le trou et protéger la surface laisser à nue.
On est d'accord que c'est une méthode d'atelier et non de labo... mais ça marche. Dans le temps l'huile va partir remplacer par les oxydes créer par la passivation. Le but étant de créer la fameuse barrière qui va isoler l'alliage. On parle souvent de l'inox pour la passivation mais c'est vrai pour beaucoup d'alliage.

Après il y a une autre astuce, le polissage.... il va " relisser" la matière et créer mécaniquement un effet barrière puisque l'air ne peut plus pénétrer la surface trop lisse de l'alliage. La passivation va se déclencher plus vite. Attention : le polissage provoque une chauffe des pièces, il faut y aller avec douceur pour éviter de casser une pièce. Dremel est ton ami.

Pour les petites pièces bizzare, je préfère "brossage, huile, WD40" pour les grosses pièces, je préfère le polissage.


Retourner vers « Offroad 4WD »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité