Les batteries NiCd et NiMh

:fl: les radios, les moteurs, les variateurs, les accus...
Avatar de l’utilisateur
PapaOurs
Membre
Messages : 6147
Inscription : ven. 19 déc. 2014 21:34
Localisation : Nantes... enfin pas loin...

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar PapaOurs » mar. 12 sept. 2017 11:47

Evage a écrit :Pour ressusciter une NiCd, le mieux est de faire des cycles de :

charges lentes jusqu'au Peack

/décharges jusqu'à 1V par élément (soit 6V pour une 7.2v) pour éviter qu'un élément tombe en dessous de 0.9v.

Pour les Cadiums???? Pourquoi 0.9V ??
Au contraire, les plaques de décharge sont prévu pour les garder à 0V ou l'utilisation d'une ampoule de voiture.... avant tenter le "réveil", je colle toujours l'accu au moins 5min sur une ampoule, et à l'inverse choc électrique sur la batterie de voiture ou de moto en direct : une impulsion puis charge rapide suivis d'une charge lente de 15min. Décharge rapide (Ampoule ou moteur), puis je recommence 3 fois en augmentant la charge lente à 30 puis 60min. Toujours suivis d'une décharge rapide. Une pause de 15 à 30 min entre chaque cycle ou plus suivant ton activité :) :)
Et ensuite un essai de charge normal en charge automatique ou lente . Puis test sur une voiture... Si le réveil c'est bien passé tu devrais avoir autour de 5 min d 'autonomie, mais il faudra encore 3 à 5 cyles pour que la batterie récupère toute sa capacité. Si au bout de 5 cycles , elle ne passe pas les 5 min voir en dessous, la batterie est bonne pour le recyclage..... A force, j'ai affiné cette méthode, mais je peux la faire évolué encore, surtout si tu me dis que je raconte des conneries .... :-D :-D :-D :-D

Avatar de l’utilisateur
Evage
Membre
Messages : 1216
Inscription : dim. 25 oct. 2015 19:21
Localisation : Montagnes de l'Ain

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar Evage » mar. 12 sept. 2017 17:12

Ben nan...
Car y a quand même un gros risque d'inverser un élément ou même de le détruire à la décharge avec les NiCD...

Perso, j'utilise depuis toujours mon vieux déchargeur Tamiya. Quand la LED s'éteint, c'est déchargé. Et c'est vers 6v.

Wikipe dit :

"Quand on parle de décharger complètement une batterie cela sous-entend bien sûr de ne pas descendre en dessous de 1 V / élément. Ceci est la tension minimale en dessous de laquelle l'élément ne doit jamais descendre sous peine de destruction partielle, voire complète. La décharge se déroule en trois phases :

Premièrement une chute rapide de la tension vers la valeur de 1,2 V / élément.
Puis une longue plage où la tension reste stable à cette valeur.
Et enfin une chute rapide de la tension, c'est là qu'il faut impérativement arrêter la décharge avant la destruction."
Un petit coup d’œil à mes modèles, ça vous dit ? :
- ma page membre RC Vintage :
http://vintage-rc.net/forum/viewtopic.php?f=33&t=20861
- mes videos : https://vimeo.com/evage

Avatar de l’utilisateur
PapaOurs
Membre
Messages : 6147
Inscription : ven. 19 déc. 2014 21:34
Localisation : Nantes... enfin pas loin...

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar PapaOurs » mar. 12 sept. 2017 17:15

:o :o :bizarre: Wikipedia n'est pas ma référence mais pourquoi pas.
mais alors pourquoi j'ai toujours entendu de stocker nos cadium à 0V. Certains mettent même une résistance sur les éléments pour les garder à 0V.
Je suppose que ce qui était vrai en plein boum des cadium, est toujours vrai, sinon j'aurais jamais gardé des cadiums plus de 20ans. :o :o :o
je comprends pas... :bizarre: ou j'ai tout compris de travers depuis toutes ces années? :roll: ( j'en suis capable :-D )

Mode EDIT : ON

j'ai relu le début de ce post et ça me confirme ce que je disait : stockage à 0V

Avatar de l’utilisateur
Evage
Membre
Messages : 1216
Inscription : dim. 25 oct. 2015 19:21
Localisation : Montagnes de l'Ain

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar Evage » jeu. 14 sept. 2017 17:15

:o :Ben ce n'est pas que Wiki : ce n'est pas non plus ce que disais mes magasines de l'époque :

Une valeur maxi de décharge de 0.5v par élément.

R/C Racing Car de 1997 :
Image

Auto RCM Technique de la même époque :
Image

Idem ici :
http://www.ni-cd.net/accusphp/theorie/decharge/nicd.php
Modifié en dernier par Evage le jeu. 14 sept. 2017 17:54, modifié 2 fois.
Un petit coup d’œil à mes modèles, ça vous dit ? :
- ma page membre RC Vintage :
http://vintage-rc.net/forum/viewtopic.php?f=33&t=20861
- mes videos : https://vimeo.com/evage

Avatar de l’utilisateur
Evage
Membre
Messages : 1216
Inscription : dim. 25 oct. 2015 19:21
Localisation : Montagnes de l'Ain

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar Evage » jeu. 14 sept. 2017 17:51

Perso, j'ai toujours utilisé ce truc là :

Un Tamiya auto discharger 7.2V :
Image
Image

Apparemment, il décharge 0.4A puis coupe au bon seuil, mais ils ne donnent pas leur valeur...
Un petit coup d’œil à mes modèles, ça vous dit ? :
- ma page membre RC Vintage :
http://vintage-rc.net/forum/viewtopic.php?f=33&t=20861
- mes videos : https://vimeo.com/evage

Avatar de l’utilisateur
Alfaccc
Modérateur
Messages : 3329
Inscription : jeu. 23 juil. 2009 20:33
Localisation : frepillon 95

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar Alfaccc » jeu. 14 sept. 2017 18:06

La vitesse est la forme d'extase dont la révolution technique a fait cadeau a  l'homme.
[La lenteur] Milan Kundera

Avatar de l’utilisateur
Evage
Membre
Messages : 1216
Inscription : dim. 25 oct. 2015 19:21
Localisation : Montagnes de l'Ain

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar Evage » ven. 15 sept. 2017 12:57

Ca va dans le sens de ce que je disais : L'utilisation de résistance limite la décharge que ne va pas jusqu'à 0 volts sous peine d'inversion potentielle d'un des éléments.
Un petit coup d’œil à mes modèles, ça vous dit ? :
- ma page membre RC Vintage :
http://vintage-rc.net/forum/viewtopic.php?f=33&t=20861
- mes videos : https://vimeo.com/evage

Avatar de l’utilisateur
Alfaccc
Modérateur
Messages : 3329
Inscription : jeu. 23 juil. 2009 20:33
Localisation : frepillon 95

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar Alfaccc » ven. 15 sept. 2017 13:48

Evage a écrit :Ca va dans le sens de ce que je disais : L'utilisation de résistance limite la décharge que ne va pas jusqu'à 0 volts sous peine d'inversion potentielle d'un des éléments.


pas vraiment,comme il est precise pour un usage loisirs(avec donc des sc ou scr sanyo 1200/1400)on peut laisse les resistance jusqu'a la prochaine utilisation,pour les sce(sanyo)et les scr(panasonic)l'inversion de polarite detruit effectivement le pack,ce pourquoi il faut laisse les resistance moins longtemps,mais dans tout les cas on est bien en dessous de 1v par element.

laurent
La vitesse est la forme d'extase dont la révolution technique a fait cadeau a  l'homme.
[La lenteur] Milan Kundera

Avatar de l’utilisateur
Evage
Membre
Messages : 1216
Inscription : dim. 25 oct. 2015 19:21
Localisation : Montagnes de l'Ain

Re: Les batteries NiCd et NiMh

Messagepar Evage » ven. 15 sept. 2017 18:25

OK. :merci:
Ils parlaient d'une valeur maxi de 0.5v par élément dans mon vieux RCM Auto Technique, et donc 3 volts pour un pack, notamment après l'arrivée des Panasonic.
1V par élément sur Viki, ça apparait finalement effectivement très exagéré et ça doit être pour des accus grand public alors...

EDIT :
Je corrige donc mes propos :

"Pour ressusciter une NiCd, le mieux est de faire des cycles de :

charges lentes jusqu'au Peack

/décharges jusqu'à 0.5V par élément (soit 3V pour une 7.2v) pour éviter qu'un élément ne s'inverse.
Un petit coup d’œil à mes modèles, ça vous dit ? :
- ma page membre RC Vintage :
http://vintage-rc.net/forum/viewtopic.php?f=33&t=20861
- mes videos : https://vimeo.com/evage


Retourner vers « Electronique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité